top of page

Spécificité des formes précoces

Les formes précoces des troubles neurocognitifs s'expriment de manière complexe sur plusieurs plans. 

Caractéristiques de la maladie chez un sujet jeune

Extrait de l'interview de Lara Migliaccio, neurologue et chercheuse à l'Institut du Cerveau - ICM

"Les patients jeunes ne se manifestent pas toujours de la même façon. Souvent, ils présentent un déficit cognitif multidomaine rapide et sévère, avec au premier plan des déficits de mémoire, mais aussi d'attention, visuo spatiaux et exécutifsDe façon absolument imprévue, certains patiens se présentent à la consultation sans troubles de la mémoire au premier plan. Ils peuvent par exemple avoir principalement des difficultés à trouver leurs mots ou à voir (...).

 

Nous nous retrouvons face à une même neuropathologie, avec des plaques amyloïdes et des dépôts de protéine tau, chez des patients présentant des manifestations et parfois des évolutions cliniques très différentes".

Source: La Maladie d'Alzheimer du sujet jeune, Institut du Cerveau, 21 septembre 2019

Début de la maladie et vie professionnelle

Scientifiquement, on parle de forme précoce lorsque le diagnostic a été posé avant l'âge de 65 ans, soit entre 30 et 64 ans.  Les personnes atteintes  d'une forme précoce sont touchées par la maladie alors qu'elles sont dans la vie active. Si elles ont des enfants, ceux-ci peuvent être très jeunes (en obligation scolaire), ou être de jeunes adultes qui poursuivent des études, ou encore en début de carrière. À cette charge, s'ajoute celle de parents vieillissants, et des engagements d'ordre financier liés à un prêt de l'habitation familiale. L'évolution de la maladie va mener à l'arrêt des activités professionnelles (licenciement ou arrêt maladie), ce qui entraîne la perte de revenus. Les conséquences sur la vie professionnelle et familiale sont dévastatrices.​

Les troubles neurodégénératifs à début précoce dans le monde

Au niveau mondial, des études ont estimé que 3,9 millions personnes âgées entre 30 et 64 ans,

sont atteintes de troubles neurodégénératifs à début précoce. Malgré cette prévalence, la plupart des travaux

se focalisent sur le sujet âgé, ce qui contribue à marginaliser l'importance des formes précoces.

 

Source: Associations of socioeconomic status and healthy lifestyle with incidet

early-onsetand late-onset dementia: a prospective cohort study, The Lancet, décembre 2023 - 

https://www.thelancet.com/journals/lanhl/article/PIIS2666-7568(23)00211-8/fulltext

bottom of page